Endodontie -

Endodontie -Tout savoir sur le traitement de canal

Le traitement de canal, aussi appelé traitement endodontique, consiste à retirer de la dent la racine de celle-ci. En effet, au cours de votre vie, vos dents subiront divers traumatismes pouvant mener à de l’infection ou bien à la mort des nerfs se trouvant au centre de la dent.  

À l’intérieur de la dent se trouve un espace appelé le canal. Ce dernier est rempli d’un tissu mou nommé pulpe dentaire. Ce tissu renferme une série de nerfs et de vaisseaux sanguins qui permettent à la dent de vivre. Il arrive que les bactéries y pénètrent à l’aide de fissures, provoquées par un choc ou une carie. En se multipliant, ces bactéries risquent de causer un abcès. Lorsque cela se produit, la pulpe doit être enlevée. 

L’abcès peut amener douleur et inflammation. Votre dentiste est en mesure de détecter ce type d’infection grâce aux radiographies dentaires. En l’absence de traitement, l’abcès pourra conduire à de graves problèmes de santé buccale.

Si vous avez coupé un arbre par le passé, vous avez certainement remarqué qu’au centre du tronc se trouve une partie plus molle et d’une différente couleur, communément appelée le cœur. Une dent présente des caractéristiques similaires. Le traitement de canal consiste à enlever le cœur de l’arbre tout en gardant le tronc intact.

Lorsque la pulpe d’une dent est infectée, deux options se présentent au dentiste afin de contrer l’infection: 

  • Le traitement de canal
  • L’ablation de la dent

Lorsque les chances de réussite sont élevées, il est toujours préférable de faire un traitement endodontique, car aucune prothèse n’est mieux adaptée à son environnement que votre dent actuelle. Une dent qui subit un traitement de canal, bien qu’elle soit morte, continuera d’assumer les mêmes fonctions qu’une dent vivante. La seule différence c’est qu’elle ne ressentira plus le froid ni le chaud.

Cependant, si le pronostic de réussite est négatif, le dentiste devra extraire la dent et la remplacer par un implant.     

Un abcès sous la dent, ça, c’est douloureux! Le traitement de canal vous procurera beaucoup plus de soulagement que de grimacements. La procédure du traitement endodontique se fait sous anesthésie locale et est sans douleur. 

La première étape à faire est d’établir un diagnostic à l’aide d’une radiographie. Avec celle-ci, votre dentiste pourra analyser la forme des canaux radiculaires et établir s’il y a des signes d’infection dans les os environnants. 

Ensuite, le dentiste procédera à une anesthésie locale afin d’engourdir la région entourant la dent. 

L’étape trois consiste à placer une digue en caoutchouc (une feuille extensible) autour de la dent afin de maintenir la zone sèche et sans salive lors de l’intervention.

Puis, votre dentiste fera un accès au centre de la dent pour retirer la pulpe ainsi que les tissus nerveux malades ou morts. 

Un débridement complet est effectué à l’aide de limes microscopiques et d’un désinfectant liquide sur toute la paroi interne des canaux radiculaires. 

Une fois le canal de la dent bien nettoyé, elle est scellée et vous pouvez retourner à la maison. Habituellement, le traitement de canal demande une à deux visites.

Il n’y a aucun changement à effectuer en ce qui a trait à votre hygiène buccale après un traitement de canal. Elle devient par contre plus susceptible à la fracture et demandera un traitement de protection, comme une couronne. Bien qu’elle soit morte, votre dent demeure susceptible de contracter des caries ou des maladies gingivales tout comme vos autres dents.

Vous voulez en savoir plus sur nos services?